Jeux de rôle Québec  

Précédent   Jeux de rôle Québec > Discussion Générale > Cinéma et Lecture

Cinéma et Lecture Critique de films, séries télévisés, animations et critique de livres.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 2010-10-05, 14h05   #1
Fitzz
Administrateur
Administrateur
 
Avatar de Fitzz
 
Date d'inscription: juin 2005
Localisation: Montréal
Messages: 92 103
Le défi du remake de film ( sans égard a leur nationalité )

Faisons une liste de remake de film qui sont aussi bon, sinon meilleur que dans la version originale...

Version originale: Yojimbo, Kurosawa, 1961
Version remake: Per un pugno di dollari (A Fistful of Dollars), 1964, Sergio Leone.

Commentaires: Sergio Leone est dans une classe a part. Ses films sont kitch sa cinématographie déroutante mais les long plans, les longues séquence sans dialogue, la musique omniprésente c'est vraiment quelques chose a voir.
Version originale: The fly, 1958
Version remake: The fly, 1986, David Cronenberg

Commentaires: Cronenberg a vraiment fait un excellent boulot avec le remake et Jeff Goldblum a signer une de ses meilleurs interprétation la-dedans!
En avez-vous en tête?
__________________
FITZZ
Administrateur du forum et Créateur des mondes de Belam, Galaxia et Zeos

Question, suggestions, commentaires
---------------------------------------------------------
Fitzz, réveil!
Fitzz: (~_~ ) (-_-) (o_-) (-_o) (>_<) (o_O) (O_O)

Dernière modification par Fitzz ; 2010-10-05 à 19h00.
Fitzz est connecté maintenant   Réponse avec citation
Vieux 2010-10-05, 18h56   #2
Kurosawa
Empereur
 
Avatar de Kurosawa
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Montréal
Messages: 2 752
Re : Le défi du remake de film ( sans égard a leur nationalité )

Citation:
Version originale: Yojimbo, Kurosawa, 1964
Version remake: Per un pugno di dollari (A Fistful of Dollars), 1964, Sergio Leone.

Commentaires: Sergio Leone est dans une classe a part. Ses films sont kitch sa cinématographie déroutante mais les long plans, les longues séquence sans dialogue, la musique omniprésente c'est vraiment quelques chose a voir.
En passant la version de Kurosawa date de 1961, 3 ans avant la version de Leone.

Je dois admettre que la version de Leone est excellente et dépasse même le Yojinbo de Kurosawa. Mais il faut souligner que le western spaguetti, inventé par Sergio, est grandement inspiré des plans de Kurosawa.

Citation:
Version originale: The fly, 1958
Version remake: The fly, 1986, David Cronenberg

Commentaires: Cronenberg a vraiment fait un excellent boulot avec le remake et Jeff Goldblum a signer une de ses meilleurs interprétation la-dedans!
Tout a fait d'accord, sauf que le premier n'était pas très dure à battre .
__________________
Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le revivre George Santayana
Kurosawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2010-10-05, 19h02   #3
Fitzz
Administrateur
Administrateur
 
Avatar de Fitzz
 
Date d'inscription: juin 2005
Localisation: Montréal
Messages: 92 103
Re : Le défi du remake de film ( sans égard a leur nationalité )

Citation:
Envoyé par Kurosawa Voir le message
En passant la version de Kurosawa date de 1961, 3 ans avant la version de Leone.
Ooups.... j'ai corrigé.

Citation:
Je dois admettre que la version de Leone est excellente et dépasse même le Yojinbo de Kurosawa. Mais il faut souligner que le western spaguetti, inventé par Sergio, est grandement inspiré des plans de Kurosawa.
Tu fais bien de le souligner. En fait c'est un peu plus bizarre que cela. Kurosawa s'est inspiré des western américain pour faire Yojimbo. Leone a voulu donner une nouvelle saveur au western américain en faisant Per un pugno di dollari!

Citation:
Tout a fait d'accord, sauf que le premier n'était pas très dure à battre .
Oui mais pour moi tout les filmes de peurs des années 50-60 ont vraiment leurs charmes.
__________________
FITZZ
Administrateur du forum et Créateur des mondes de Belam, Galaxia et Zeos

Question, suggestions, commentaires
---------------------------------------------------------
Fitzz, réveil!
Fitzz: (~_~ ) (-_-) (o_-) (-_o) (>_<) (o_O) (O_O)
Fitzz est connecté maintenant   Réponse avec citation
Vieux 2010-10-05, 19h08   #4
Kurosawa
Empereur
 
Avatar de Kurosawa
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Montréal
Messages: 2 752
Re : Le défi du remake de film ( sans égard a leur nationalité )

Version film d'horreur :

Version original : Dawn of the dead de Georges A. Romero 1978
Version remake : Dawn of the dead de Zack Snyder 2004

Commentaire : Bien que Georges soit un des pionniers du cinéma d'horreur moderne, disons que la vision de zombies qui avance les bras en avant n'était pas très épeurante. La version de Zack était de loin plus agressive, stressante et épeurante, tout ce qu'on attend d'un film d'horreur quoi.


J'aurai une autre comparaison ce soir, je me tape le remake de Nightmare on helm street.
__________________
Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le revivre George Santayana
Kurosawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2010-10-05, 20h11   #5
lance
Roi
 
Avatar de lance
 
Date d'inscription: avril 2006
Localisation: Patrixland
Messages: 1 767
Re : Le défi du remake de film ( sans égard a leur nationalité )

Citation:
J'aurai une autre comparaison ce soir, je me tape le remake de Nightmare on helm street.
C’est drôle, je l’ais vu la semaine passée. Que de bon souvenir de mon adolescence et pas de cauchemar. Fait à noter c’est la première présence au grand écran de Johnny Depp.
Je vais écouter le reste de la série cette semaine. Sauf peut-être le tout dernier 2010 avec un tout nouveau Freddy Krueger.
__________________
- Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie. - Sir Arthur C. Clarke
- La perception est la réalité.
- C’est le questionnement qui est intéressent parce que la réponse est stupide. - Hampton Fancher
lance est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 2010-10-06, 13h14   #6
Kurosawa
Empereur
 
Avatar de Kurosawa
 
Date d'inscription: mars 2006
Localisation: Montréal
Messages: 2 752
Re : Le défi du remake de film ( sans égard a leur nationalité )

Finalement ça vaut pas la peine d'en parler. Bien que ça fait longtemps que j'ai vu le premier Freddy, il m'a assurément fait plus peur que le remake. Il manquait d'ambiance, de suspense, d'hémoglobine et de sadisme pour me sortir une quelconque émotion.
__________________
Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à le revivre George Santayana
Kurosawa est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT -4. Il est actuellement 13h05.


Powered by vBulletin® Version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #21 par l'association vBulletin francophone
Copyright © 2004-2021 Daniel Cournoyer